Read in English
Marta Coulson

Photo : Eric Flogny


Marta Coulson est une artiste autodidacte et une vraie citoyenne du monde.

Elle a voyage avec ses parents, diplomate et artiste, et a obtenu un Diplôme de Masters en Économie et Histoire d'art de l'Université de Cambridge.

Elle démontre son talent d'artiste dès son plus jeune âge, aboutissant à une première exposition de ses œuvres à l'age de treize ans (École des Beaux Arts, au Brésil). Plus récemment, son travail était présenté en Angleterre,Belgique,Luxembourg, Hong Kong ,Milan et à Paris.

Elle a exposé chez des galeristes et dans des salons d'art, notamment le Salon D'Artistes Français au Grand Palais,Paris, ou son travail a gagné le Médaille de Bronze pour photographie.

« Mes images ne sont pas préconçues. Elles se produisent en réponse à la beauté sensuelle d'un moment particulier, que ce soit l'interaction de la couleur et de la lumière ou la résonance de l'émotion qu'il suscite. Ces images parlent de la joie de simplement «être».,des échanges d'énergie qui nous entourent et nous définissent.De la nature,la terre,l'exubérance de la vie et de la couleur entrelacées ».

Ses images sont essentiellement une exploration de la perception, à la fois visuelle et métaphorique; de ce qui se passe lorsque les limites sont floues.Elle nous invite a considérer que ce que nous "voyons" est pré-déterminée par nos croyances, donc tout est possible en fonction de notre perspective .


«En enlevant le repère visuel au quel on s'attend (un sujet net dont immédiatement classifiable ) l'oeil du spectateur s'attarde sur l'image et permet un voyage interne au delà des premières impressions..

.La nature ré-intègre la nature humaine,devenant son métaphore et son miroir »


Ses images,que ne sont pas altérés de quelconque façon après la prise de vue,offrent une vision poétique que capte l'indivisibilité essentielle de notre réalité.

Les œuvres de Marta Coulson peuvent être vus dans AD Magasine et le film Un Homme A La Hauteur.


PS : Depuis la publication initiale du spectre électromagnétique,nous avons appris que ce que nous pouvons toucher,sentir,voir et entendre est un millionième de la réalité.



VISION

Marta Coulson

PAYSAGES VUS AUTREMENT

"...Si vous observez la réalité d'assez près, si d'une facon ou d'autre vous la découvrez vraiment ,la réalité devient fantastique....et c'est cela que ressort parfois très clairement dans une photographie."

                                                                                   Diane Arbus

Redonner à la visibilité pure son caractère « haptique [1]», au désir de transcendance une figure qui soit à la hauteur de son objet : telle est l'ambition folle qui anime l'oeuvre de Marta Coulson, tel est l'élan qui lui permet de faire des paysages qui forment le thème quasi exclusif de ses créations, des paysages nous donnant à voir l'invisible même.

S'il fallait donner une ascendance à cette artiste (la situer dans une lignée) ce serait d'avantage du côté des romantiques qu'il faudrait la chercher (et, plus particulièrement, du côté de leur vision de la nature et du sublime) que de celui de l'abstraction moderne (dont l'intellectualisme froid est aux antipodes de ce qui fait la moelle de cette oeuvre).

En effet, ce qui frappe, au premier abord, ce n'est pas le caractère abstrait de ce qui est représenté, mais le fait que cette « abstraction » (qu'il faudrait plutôt nommer déformation) soit au service d'une force qui n'est, elle-même, qu'une expression de la nature dans sa totalité. A la fois paysage réel (la technique photographique en faisant preuve) et pur jeu de couleurs, ses oeuvres sont à la représentation de paysage ce que les peintures de Bacon sont à l'art du portrait; autrement dit, une manière de saisir, d'un point de vue strictement visuel, les jeux de forces (les courants d'énergies) qui font du monde un cosmos et non, comme le voulait Descartes, une simple « chose étendue ».

Pour être plus précis encore, il faudrait dire que Marta Coulson est une artiste sismographe. Car, tel un sismographe traçant sur le papier les imperceptibles tressaillements de la terre en ses profondeurs, ce que parvient à capter cette artiste n'est pas tant le mouvement de la visibilité pure (comme voulu le faite Cézanne), que l'effet que ce mouvement produit sur l'ensemble de sa conscience et, plus particulièrement, encore, sur ses couches les plus profondes. C'est là pourquoi ses oeuvres ne sont jamais la simple reproduction de ce que son oeil voit (impressionnisme) ni, non plus, la pure expression de son intériorité (abstraction lyrique), mais la fusion de ces deux pôles (un impressionnisme lyrique); fusion qui pourrait être comparée, dans sa structure, à la définition que Rimbaud donna de l'Eternité :

                                             « Elle est retrouvée

                                               Quoi ? L'Eternité.

                                               C'est la mer mêlée au soleil. ».

                                                                                        Frédéric-Charles Baitinger


TOUT A COMMENCE SUR UNE PLAGE

La lumière particulière d'un instant arrête mes pas, j’ai le sentiment de ne faire qu’un avec l’environnement qui m’entoure.

Les vagues se précipitent vers le sable. Le ciel s’y reflète comme dans un miroir. L'eau est un lien entre tout. Suspendu dans les airs, s’élevant et retombant tel un souffle, troublant l'horizon jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucune limite entre l'eau et l'air.

Toute une palette de couleurs miroitantes et changeantes se dresse devant moi. J'ai la sensation que tout est pulsation d'énergie .Que ce tournoiement d'énergie m'envahit et me relie a tout ce qui m'entoure. Dans cet instant j'ai conscience de l'absolu : tout simplement « etre »

Une émotion insaisissable, fragile et bouleversante.

Cette conscience disparait aussi vite qu'elle apparaît. Elle scintille au coeur de la brume de l’océan et laisse derrière elle un sentiment d'espoir et de vide

C’est cette émotion, cette mémoire que j'essaye de capturer avec mon appareil photographique


MES IMAGES SONT UNE INVITATION A VOIR AUTREMENT


Mes images ne sont pas préconçues. Elles se produisent en réponse à la beauté sensuelle d'un moment particulier, que ce soit l'interaction de la couleur et de la lumière ou la résonance de l'émotion qu'il suscite. Ces images parlent de la joie de simplement «être».


Elles sont essentiellement une exploration de la perception ,a la fois visuelle et métaphorique, de ce qui se passe lorsque les lignes de délimitation visuelle s'estompent.

Troubler les délimitations visuelles dans une image permet à l'essence élémentaire et chaotique de la nature à venir en avant-plan.

la nature réintègre la nature humaine, devenant sa métaphore et son miroir. De même qu'en supprimant des délimitations dans une image,la richesse d'un paysage se révèle plutôt que d'en etre masquée,brouiller les délimitations imposées par la culture contemporaine permet d'entrevoir l'idée que nous vivons au travers de ce que nous croyons « voir ».

Les preuves expérimentales de la physique quantique démontrent que tout est énergie,entrelacée,donc que les délimitations percues n'existent pas.

Mes images invitent a questionner cette nature indivisible de notre réalité et le rôle que joue notre conscience dans ce que nous percevons.

                                                                                            Marta Coulson



[1] La notion de peinture « haptique » désigne tout type de peinture qui s'écarte de la simple imitation du monde sensible par l'intégration des autres données des sens. Cette peinture est, en général, une peinture basée sur le geste, le toucher, – et non sur la vue seulement.


2013
Exposition individuelle "L'Arbre qui dévoile la foret" , Galerie Port Royal Paris, France.
Exposition permanente Galerie Lilas,La Tour Maubourg Paris,France.

2014
Participation au Salon Art Capital:
Salon des Artistes Indépendants,au Grand Palais Paris, France.
  Nomination Toile D'Or

2015
Exposition "Passage du Temps"  Galerie Mediart Paris,France.
Participation au Salon Art Capital,Salon des Artistes Français,au Grand Palais Paris,France.

2016
Exposition Collective "Philartmonia", Galerie Thorigny Paris, France.
Participation au évènement gala Philartmonia Paris, France:
   Ouvres vendues aux enchères par Cornette de Saint Cyr.
Participation au Salon Art3F Bruxelles ,Belgique.
Participation au Salon Art3F Luxembourg.

2017
Participation au Salon Art Capital,Salon des Artistes Français,au Grand Palais Paris,France.
Affordable Art Fair Milan, Italie.
Affordable Art Fair Hong Kong.
Exposition Individuelle Chateauform City Paris 7, France.

2018
Participation au Salon Art Capital,Salon des Artistes Français,au Grand Palais Paris,France.
   Médaille de Bronze pour son travail photographique.
Exposition Permanente MutualArt Londres, Angleterre.



Art en Capital,Salon Les Artistes Français.Grand Palais Paris. Fevrier  2017


“Nuit Tapis Rouge”,ouverture du festival de Cannes,Mai 2016 


Soirée ELEX Premium avec MyWebart et Lux TV,Mai 2016

Ouvres Photographiques aparaissent dans film Un Homme a l'Hauteur sorti en salles 4 Mai 2016( de Laurent Tirard avec Jean Dujardin et Virginie Efira)


 Art en Capital,Salon Les Artistes Français.Grand Palais Paris. Novembre 2015

Art en Capital , Salon des Artistes Indépendants. Grand Palais,Paris,Novembre 2014
Nominee pour toile d'Or